Le tarot divinatoire VS le tarot psychologique

Bonjour à tous !

On se retrouve cette semaine bien évidemment pour un nouvel article toujours traitant du tarot divinatoire.

Cette semaine je vais m’attarder sur une grande question qui divise et oppose le tarot divinatoire par rapport au tarot psychologique.

Avant de rentrer dans le vif du sujet il est important de préciser à quoi correspond le tarot divinatoire et à quoi correspond le tarot psychologique, une fois que nous aurons posée de solides bases par rapport à l’ensemble de ces deux éléments, nous allons pouvoir travailler dessus et voir ensemble si les opposer restent une alternative intéressante ou bien s’ils se complètent.

Si je pose cette question par rapport à l’article de la semaine, c’est parce que beaucoup de personnes auront tendance à les opposer, est-ce vraiment une bonne chose ? Est-ce la meilleure solution à faire ou bien c’est simplement deux approches totalement différentes qu’on ne peut pas opposer ?

Le tarot divinatoire.

tarot divinatoire vs tarot psychologieBien évidemment vous devez vous douter que le tarot divinatoire sert avant tout à prédire l’avenir, ce n’est absolument pas une science contrairement à ce que certaines personnes peuvent dire, il s’agit simplement d’un art divinatoire que l’on peut également connaître sous le nom de tireur de carte.

Bien évidemment dès qu’on utilise ce genre d’expression on a toujours une connotation négative qui peut apparaître, on rapproche toujours la tarologie avec la voyance alors que finalement ce sont des choses certes ésotériques mais qui ne sont pas du tout sur la même longueur d’onde.

Lorsqu’un tarologue commence la consultation, la personne qui vient le consulter pose d’abord sa première question où ces questions, grâce à un tarot comme par exemple tarot de Marseille, le tarologue va pouvoir obtenir des réponses en lisant et en interprétant à travers les cartes.

Le consultant est alors passif, celui-ci reçoit les informations et les interprétations que le tarologue a pu effectuer et c’est comme cela que se déroule une consultation. Bien évidemment même si le client reste passif il peut bien évidemment intervenir à tout moment et poser des questions supplémentaires s’il a besoin d’un éclaircissement ou bien s’il a besoin d’informations supplémentaires.

Le tarot psychologique.

Le tarot psychologique reste différent, celui-ci va bien évidemment se servir du tarot pour pouvoir chercher des réponses mais celui-ci va avoir une approche beaucoup plus terre-à-terre et beaucoup plus psychologue.

Lorsque le consultant a un problème qu’il n’arrive pas à résoudre, il aura besoin de chercher des réponses, ces réponses ça ne veut pas être le tarologue qui va utiliser le tarot psychologique mais il faut voir celui-ci comme un thérapeute qui va lui permettre de le guider vers un certain chemin qui va l’amener à découvrir les réponses lui-même.

Ce n’est pas à proprement parler le tarologue qui va apporter les réponses à son client car il ne sait pas ce qui est juste pour lui, il va y avoir un processus actif pendant la consultation et le client va davantage parler avec le consultant qui verra plus comme le thérapeute comme un psychologue.

Bien évidemment il ne faut pas non plus confondre le métier de tarologue et le métier de psychologue, ce sont deux approches totalement différentes et bien évidemment un parcours initiatique totalement différent.

Les questions peuvent être très variées pendant une consultation, la personne peut avoir des problèmes par rapport à son activité professionnelle, des contrariétés par rapport à ses enfants, par rapport à sa famille, tout cela reste très différent et donc il n’y a pas de cas sur-mesure, le tarologue va donc devoir avoir une participation active en questionnant la personne pour obtenir un maximum d’informations et à ce moment-là comprendre précisément l’origine du problème proposé et à ce moment-là les solutions qui vont lui convenir.

Le tarot divinatoire est-il donc vraiment différent du tarot psychologique ?

le tarot psychologie et le therapeuteLes deux disciplines sont différentes car une personne qui va avoir recours au tarot divinatoire n’aura pas du tout le même objectif et la même interprétation qu’une personne qui va consulter un tarologue ou un thérapeute.

Pour une même problématique par exemple savoir si vous devez changer de travail, vous pouvez avoir deux approches totalement différentes.

Soit vous allez voir un thérapeute ou vous allez voir un voyant pour obtenir des réponses et obtenir un éclaircissement beaucoup plus important par rapport à la situation actuelle.

Dès le départ la question que vous vous posez est strictement la même mais pourtant la démarche va être très différentes par rapport à la situation que vous allez rencontrer par rapport à la personne que vous allez voir.

Si vous êtes dans l’interrogation de savoir votre avenir sur le plan professionnel en revenant à la question initiale que nous avons élaboré juste préalablement, lorsque vous consultez un voyant vous attendez que celui-ci vous donne des solutions, vous voulez que celui-ci résout votre problème en vous disant ce qui va se passer et ce que vous devez faire pour que vous puissiez avoir des éléments positifs dans votre parcours.


Par contre si vous décidez de voir un thérapeute pour votre problème, il va s’attarder davantage à la psychologie de votre souci et voir l’environnement dans lequel vous évoluez.

Il va ensuite par rapport aux conditions actuelles propres à votre personnalité pouvoir évaluer la situation de manière plus précise à ce moment-là vous faire prendre conscience de certaines choses pour que vous puissiez vous même vous orienter dans la bonne direction.

Non seulement vous êtes actif pendant la consultation et non passif comme pour une consultation de tarot, et vous allez vous exprimer davantage et c’est votre inconscient qui va s’exprimer à travers les cartes que vous allez découvrir au fur et à mesure.

Vous êtes donc beaucoup plus actif et c’est vous-même qui devez trouver la solution à votre problème et non le thérapeute qui doit vous dire quoi faire.

J’entends déjà certaines personnes qui vont me dire qu’avec ce genre de méthodologie que ce soit avec le tarot psychologique ou bien avec le tarot divinatoire des erreurs vont être commises.

Je vais donc reprendre la phrase de Galilée qui disait que « nous ne faisons jamais d’erreur nous ne vivons que des expériences. »

Cela résume un peu la situation c’est-à-dire que lorsque vous vous posez une question, il n’y a pas forcément de bonnes ou de mauvaises réponses, c’est un choix que vous allez faire sur le moment qui va vous guider dans une direction plutôt qu’une autre.

Le tout est de savoir quelle direction vous voulez prendre car le chemin que vous empruntez sera peut être bon pour vous mais ne sera pas forcément bon pour une autre personne.

Voilà pourquoi l’être humain est si complexe et qu’on cherche toujours des réponses à travers d’autres personnes c’est peut-être également un moyen de fuir la réalité et d’être beaucoup plus passif en ne prenant aucune décision et en subissant davantage la situation alors que c’est tout le contraire qui devrait apparaître.

Voilà j’espère que cet article vous a plu, j’ai voulu traiter du tarot psychologique et du tarot divinatoire en les opposant ensemble alors que finalement ce n’est pas forcément la bonne chose à faire de les opposer car ils peuvent se compléter parfaitement juste une approche différente de la personne.

Je vous dis à la semaine prochaine et faite attention à vous.

 

Soyez le premier à laisser un commentaire

Répondre au commentaire

 

ABC-tarot.fr - Tirage de carte et blog sur le tarot