La coupe à la réponse ou tirage oui non

Le tirage de tarot en oui ou en non ou le tirage à la coupe

Je conseille à tous les débutants en matière de tarot divinatoire de commencer par cette méthode qui est véritablement la plus simple. Personnellement dans mon parcours j’ai commencé à apprendre la coupe à la réponse qui était la forme la plus facile à prendre en main, cela permet d’avoir une réponse immédiatement à mes questions avec un minimum de connaissances. C’est donc la grande force de ce tirage, mais pas seulement en effet d’une part avec sa grande simplicité il va séduire les personnes qui aimeraient se lancer dans la pratique du tarot divinatoire mais également les personnes plus confirmées d’utiliser cette méthode pour avoir une réponse immédiatement.

Je pense que parmi l’ensemble des formes de tirage existant dans le tarot et elles sont extrêmement nombreuses, la coupe à la réponse est la plus simple et la plus rapide.

Même si dans un premier temps cette méthode peut vous sembler simpliste, c’est une forme simplement dérivé du tarot de Marseille qui est d’une grande puissance, ne vous trompez pas là-dessus car la réponse qui vous sera apportée sera précise.

Comme pour les autres articles, une vidéo est disponible pour ce tirage sur ma chaine Youtube :

Comment pratiquer le tarot à la coupe

Pour pratiquer cette forme de tirage il faut certains prérequis qui sont extrêmement simple également et certains seront d’ailleurs évidents pour vous. On pratique le tarot oui non à l’aide des 22 arcanes majeurs du tarot de Marseille, il vous faut donc un jeu de cartes dans lesquelles vous gardez uniquement ses 22 arcanes, les arcanes mineurs ne sont absolument pas nécessaire bien que possible. Pourquoi je n’utilise pas les arcanes mineurs dans ce tirage ? Tout simplement parce que cela n’apporte rien, d’une part cela va complexifier le tirage pour les personnes néophytes et on cherche une réponse simple et rapide alors de ce fait des arcanes majeurs sont absolument parfaits pour cerner directement le problème et apporter un élément de réponse.

Une fois que vous avez gardé les 22 arcanes majeurs, il va falloir se concentrer sur une question, cette fois-ci vous pouvez poser une question qui n’est pas forcément neutres c’est-à-dire avec un côté positif ou un côté négatif, parmi les différentes formes de questions que vous pouvez poser vous trouver :

  • Vais-je trouver mon âme soeur ?
  • Est ce que je vais avoir un enfant ?
  • Vais avoir une promotion dans mon travail ?

Ce sont des questions que vous pouvez formuler très facilement avec le tirage oui non, comme pour les autres tirages il faut prendre le temps de bien définir la question, c’est la base de l’interprétation et du tirage de cartes si à la base vous faites une erreur là-dessus cela va se répercuter sur l’ensemble des autres étapes.

Une fois que vous avez votre question claire et précise, vous vous concentrez dessus, pour certaines personnes vous pouvez l’écrire sur un bout de papier ou bien vous l’exprimer à voix haute. Cela est important de le faire que ce soit pour vous-même ou lorsque vous tirez les cartes pour une tierce personne. Dans cette forme de tirage il est inutile d’avoir une question trop élaborée, si vous vous posez des questions du type :

  • Comment ma relation sentimentale va évoluer avec mon conjoint ?

Ce type de tirage ne conviendra pas forcément il faut rester sur des questions plus simples et plus basiques comme on l’a vu précédemment.

Prenez ensuite les 22 arcanes majeurs toujours face cachés et vous allez mélanger votre jeu de cartes, vous les battez abondamment de sorte de les mélanger correctement et ne pas se retrouver avec un ordre précis dans un premier temps.

Ensuite vous allez couper votre jeu de cartes, si vous faites le tirage par vous-même vous le coupez vous-même si par exemple vous effectuez le tirage pour une autre personne vous allez demander aux consultants de couper les cartes.

Une fois que cela est fait vous aller disposer les cartes en face de vous, vous allez donc étaler les 22 arcanes majeurs toujours face cachés comme sur la photo ci-dessous :

la disposition des cartes pour la roue astrologique

Vous allez demander au consultant de tirer trois cartes comme bon lui semble, il peut prendre les trois cartes à la suite ou bien une carte à gauche une carte à droite et une carte milieu bref cela n’a aucune importance, il tirera les cartes comme bon lui semble.

Une fois que vous avez les trois cartes avec vous, vous allez les disposer comme sur l’image ci-dessous :

la coupe à réponse

Il est important de placer la première carte que le consultant a tiré à gauche, la deuxième carte que le consultant a tiré à droite et ensuite la dernière car doit être placée au centre.

L’interprétation de votre tirage de cartes peut commencer

Vous allez retourner les cartes une à une et commencer leur interprétation de la même façon, nous allons voir ensemble ce que signifie la position de ses cartes :

  • La première carte que le consultant a tiré est placée au centre, c’est une synthèse des deux autres. Elle va vous montrer le résultat final et ce que vous allez obtenir à savoir si votre question va être réalisée par un oui ou bien par un non.
  • La carte numéro deux que le consultant a tiré et que vous avez placé à gauche va déterminer les éléments qui vont jouer en votre faveur, c’est une carte positive qui va définir les différentes faveurs et les différents points positifs obtenus par rapport bien évidemment à votre question initiale.
  • La carte que le consultant a tiré en dernier c’est-à-dire la carte numéro trois et qui est placée à droite va déterminer cette fois-ci les obstacles et les défis se dressant sur votre chemin de vie, c’est donc une carte qui va définir les effets négatifs et les éléments intérieurs ou extérieurs qui vont vous ralentir pour votre progression.

On commence par découvrir la carte 2, puis la 3 et enfin la carte 1 pour la synthèse.


Vous voyez que la disposition des cartes est extrêmement simple car trois cartes suffit à disposer devant soi pour obtenir une réponse, cela est également très simple d’un point de vue logique car il a une carte qui définit les éléments positifs, une deuxième carte qui définit les éléments négatifs et ensuite la troisième carte est une synthèse. Voilà pourquoi le tirage oui non ou le tirage appelé également la coupe la réponse est définie comme le plus simple.

Vous trouvez également certaines formes de ce tirage qui s’effectue uniquement avec une carte ou avec deux cartes, bien évidemment cela est également possible et envisageable mais personnellement je préfère l’utilisation des trois cartes car je trouve que cela est davantage précis et davantage cohérent par rapport aux autres formes de tirage du tarot divinatoire.

L’avantage de cette forme de tirage

L’avantage avec cette forme d’interprétation et qu’il n’y a pas de réponse sous la forme de » peut-être d’un oui ou d’un non » qui peuvent vous laisser sur votre faim car la façon dont les cartes sont disposées et sont interprétées ne laisses normalement pas de place au doute. Si par contre l’interprétation que vous en faites est incertaines et dans ce cas là qu’il y a un doute, c’est peut-être que votre question initiale a été mal formulée. On n’en revient donc à ce moment-là aux éléments de départ à savoir poser une question dans les différentes formes que je vous ai montrées précédemment pour que votre interprétation puisse fonctionner.

Même si ce tirage est d’une très grande simplicité, il est important comme pour les autres de l’effectuer en bonne forme, si vous vous sentez extrêmement fatigués ou bien si vous êtes malades, il n’est pas recommandé d’effectuer un tirage de cartes car vous n’avez pas votre plein potentiel et vous risquez d’avoir une interprétation qui est faussée.

Il faut toujours être à l’écoute de ce que disent les cartes, c’est absolument primordial que vous puissiez maîtriser parfaitement les différentes symboliques et que vous puissiez correctement interpréter les cartes si elles apparaissent dans un ordre précis.

Je n’ai pas évoqué et je me rends compte maintenant s’il y a une importance ou non si les cartes sont à l’endroit ou à l’envers.

Dans ce cas là je dirais qu’il y a deux écoles, la première école consiste à dire qu’il n’y a pas de sens sur les cartes c’est-à-dire que si vous avez votre arcane majeur qui est à l’endroit ou bien à l’envers cela n’a pas d’importance il sera interprété de la même manière.

La deuxième école consiste à dire qu’effectivement il y a un sens sur les cartes et dans ce cas-là si celle-ci est à l’endroit ou à l’envers sa signification sera différente.

Encore une fois c’est une question de sensations et une question de feeling, personnellement j’utilise régulièrement le sens des arcanes pour mes tirages de cartes mais pas sous cette forme car je trouve que la forme simplifiée du tirage oui non ne se prête pas à cela. C’est pourquoi je préfère rester sur des basiques et ne pas considérer le sens de la carte pour ce tirage.

Mais comme je le dis et je le répète dans mes autres articles, l’important est d’essayer cette forme de tirage, voir ce que vous avez comme résultat et essayer différentes variantes pour voir si les résultats seront meilleurs ou seront moins bons.

Voilà j’espère que cet article vous a plu, je voulais présenter absolument cette forme de tirage plus en détail car c’est vrai qu’elle se prête très bien à l’interprétation des arcanes majeurs pour les débutants et c’est la forme à mon sens le plus simple donc indispensable à connaître.

N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ou à poser vos questions si vous en avez.

 

4 Commentaires
  1. Répondre
    agence seo 24 février 2016 at 18 h 17 min

    Merci pour cet article

  2. […] Je vais donc pour ce faire vous renvoyer vers l’article décrivant le fonctionnement théorique de la coupe à la réponse que vous pouvez trouver ici : http://www.abc-tarot.fr/les-tirages-de-cartes/la-coupe-a-la-reponse-ou-tirage-oui-non/ […]

  3. Répondre
    Le tirage à deux lames de Timothée 9 décembre 2016 at 15 h 42 min

    […] vous invite si vous ne connaissez pas le tirage à deux lames à découvrir cet article qui vous explique son bon fonctionnement ici […]

  4. […] mêmes formes de tirage classique que le tarot de Marseille c’est-à-dire le tirage « oui non » ou bien le tirage en croix qui reste extrêmement […]

Répondre au commentaire

 

ABC-tarot.fr - Tirage de carte et blog sur le tarot