L’interview d’Arnaud Malherbe

On se retrouve aujourd’hui avec joie et bonne humeur car je suis en compagnie ( virtuelle bien sur !) de … Arnaud Malherbe !

 

Arnaud m’a fait l’immense joie et honneur d’accepter de répondre à quelques questions que je souhaitais lui poser, c’est chose faite :

 

1) Qui êtes vous Arnaud Malherbe ?

Arnaud Malherbe

Bonjour Michelle,
C’est toujours un exercice délicat de parler de soi mais je dirais que je suis un quadragénaire qui a passé une bonne partie de sa vie pour la musique, puis dans le graphisme et les métiers numériques.
Passionné dans tout ce que j’entreprends, c’est depuis quelques années le symbolisme et la quête de sens, notamment à travers le Tarot de Marseille, qui sont au centre de mon attention et par lesquels j’aime communiquer aujourd’hui.
Je pense à certains sculpteurs grecs antiques qui ont fait le choix de poser leur burin pour se consacrer à sculpter leur âme, et enfin celle des autres. Hahaha !!

2) Comment avez-vous découvert le tarot ?

C’est en 2008 que le Tarot de Marseille a bouleversé ma vie après une consultation en Référentiel de naissance. J’aime bien dire aujourd’hui que c’est Lui qui m’a trouvé. Sa structure et ses images riches de signification, ont immédiatement résonné dans mon inconscient d’artiste dans un premier temps. Je me suis alors attelé à me former et à découvrir cet immense héritage de l’humanité.

3) Aujourd’hui vous pourriez vivre sans le tarot ?

Est-ce que je pourrais vivre sans mémoire ? Ce serait tomber amnésique que de vivre sans lui.
Il fait désormais partie de ma vie, de ma pensée et de mes outils. Le Tarot est présent tous les jours dans les messages, la nature, les rencontres, les événements de la vie, etc.

4) Vous avez réinterprété le tarot classique avec le coffret du “Tarot Initiatique”, pourquoi ?

le tarot initiatique

Après avoir présenté une exposition de dessins et de sérigraphies il y a bientôt 3 ans sur le thème du Tarot et des archétypes, il était naturel pour moi en tant qu’illustrateur de me consacrer au design d’un jeu complet. Lorsque j’ai pu trouver mon style que je pense unique parmi les milliers de Tarots existants, je l’ai présenté à plusieurs éditeurs. J’ai eu la chance d’avoir eu un très bon accueil d’Hachette Pratique qui n’est pourtant pas spécialisé dans l’ésotérisme. S’en est suivi l’écriture du livret qui m’a énormément enrichi et s’est avéré un exercice passionnant ! Je suis vraiment reconnaissant en l’univers d’avoir pu sortir cet ouvrage.

5) Ce tarot initiatique s’adresse à tout public ?

Tarot_initiatique_02

Oui je le crois, notamment par la modernité du graphisme. Mais je pense aussi que n’importe quel Tarot requiert une démarche personnelle d’apprentissage pour une bonne prise en main. Le texte que j’ai écrit est basé sur mon initiation et mes recherches qui se sont portés principalement sur le Tarot de Marseille. Il s’adresse donc aussi à un public qui voudrait en connaître davantage sur le sens profond des lames et de la quête du Bateleur à travers plusieurs niveaux de conscience.

6) Quel conseil donneriez-vous aux personnes qui souhaitent se lancer dans la pratique du tarot ?

la_papesse

Un conseil je ne sais, pas mais je leur souhaite de trouver un ou plusieurs bons professeurs, ou maîtres, qui transmettent de façon orale, c’est très important. N’oublions pas que le Tarot est un livre muet et que seul un ressenti personnel est pertinent. Il ya tellement de bouquins et d’écoles différentes sur le sujet, que le seul conseil que je donnerais est de ne pas rester cloisonné dans un dogme ou une tradition particulière, mais de quêter sans cesse à l’image du Mat, que l’on ne peut pas faire entrer dans une case définie.

7) Avez-vous une anecdote amusante que vous avez eu au cours de votre carrière ?

Il y a environ 8 mois, une connaissance m’a retrouvé sur internet après nous être perdus de vue depuis bien longtemps. Je me rappelle qu’à l’époque nous échangions sur notre double cosmique et sur la notion du temps. Elle voulait que je lui « tire les cartes ». Ravi d’avoir de ses nouvelles, je lui ai expliqué ce que je proposais en consultation de « projet de vie », basé notamment sur la date naissance. Et puis, pas de nouvelles. C’est après une rencontre fortuite au détour d’une rue qu’elle est venue me voir pleine de curiosité. J’ai rapidement compris qu’elle était douée pour certaines choses et que son vocationnel ne collait pas vraiment avec la vie qu’elle menait, qui semblait routinière et coincée dans la matière.
Je suis resté sans nouvelles et enfin il y a peu, elle m’a écrit pour me remercier et m’annoncer qu’elle avait quitté son job, développé sa créativité, déménagé pour la province… et cerise sur le gâteau, enfin rencontré un homme qu’elle aime. Ce n’est pas vraiment une anecdote « amusante » mais un signe de gratitude qui compte beaucoup pour moi. Bon chemin à elle !

8) Un immense merci de vos réponses, je vous laisse le mot de la fin.

arnaud

Le Tarot est vraiment à l’image de la vie et de l’Humain : un éternel recommencement. La Rota !
Avec la sortie de mon jeu, et certains événements inattendus qui se présentent à moi en ce moment, je veux conclure ses quelques lignes par la phrase de l’un de mes enseignants, Pierre Martin que j’aime beaucoup : « Le Mal n’existe pas, il est un Bien sur lequel nous n’avons pas encore posé de lumière ».
Merci à vous Michelle pour cet entretien !

Voici le site d’Arnaud

Soyez le premier à laisser un commentaire

      Répondre au commentaire

       

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      ABC-tarot.fr - Tirage de carte et blog sur le tarot