L’interview de Sandra du site Les Tarots et Oracles Merveilleux

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je reprends mes bonnes habitudes avec une interview d’une certaine Sandra… mais qui est cette personne ?

Allez je ne vous fais pas attendre plus longtemps !

sandra de Les Tarots et Oracles Merveilleux

1)Qui êtes vous Sandra ?

Je suis tarologue depuis plusieurs années. J’exerçais jusqu’à l’année dernière, uniquement sur recommandation et depuis quelques mois, grâce à ma chaîne YouTube lancée en mai dernier, et à la page Facebook « Les Tarots et Oracles Merveilleux”, mon activité a considérablement évolué.

Cette activité a démarré pour moi un peu par hasard, il y a une dizaine d’années.

Comme beaucoup, j’ai commencé à m’intéresser au tarot pour tenter de répondre à mes propres questions, à mes propres inquiétudes et tenter de trouver des réponses, des orientations, des solutions et bien sûr mesurer l’évolution d’une relation ou d’une situation.

C’était devenu pour moi un réflexe, dès qu’un choix se présentait, je questionnais le tarot.

Je me suis formée seule d’abord, en lisant des ouvrages de référence, puis j’ai rencontré sur Paris une tarologue qui m’a initiée à l’histoire du tarot, m’a accompagnée dans ma lecture des cartes et m’a surtout appris à me faire confiance.

Aujourd’hui encore, je continue à me « former » sur d’autres techniques, comme dernièrement le pendule ou la médiumnité. Je suis curieuse de nature et intuitive. L’apprentissage doit être constant. Selon moi, le tarot est une science qui s’apprend, s’apprivoise et s’enrichit, à laquelle tout le monde peut avoir accès même si, comme toutes disciplines (le piano, la cuisine ou le tennis…) certains sont plus doués que d’autres.

Aujourd’hui, je suis heureuse d’apporter au quotidien de l’aide, un soutien, des réponses, aux personnes qui me contactent et me font confiance. C’est un métier, exigeant et qui demande beaucoup de rigueur, mais surtout qui donne du sens à ma vie chaque jour.

 

2)Présentez-nous un peu le site « lestarotsmerveilleux.com »

J’ai créé ce site suite aux nombreuses demandes de tirages que j’ai reçues à l’issue de la publication de mes première vidéos sur YouTube.

Il me permet aujourd’hui de présenter mon travail, les prestations que je propose et également de relayer les taroscopes mensuels que je publie chaque mois, signe par signe, sur YouTube.

Au delà du site, la plupart des personnes qui me contactent ont d’abord découvert la page Facebook que j’anime au quotidien. Elle compte aujourd’hui plus de 3.000 abonnés et je suis ravie de pouvoir échanger au quotidien avec celles et ceux qui me suivent, commentent, partagent son contenu.

www.facebook.com/lestarotsmerveilleux/

 

3)Vous avez une chaine Youtube, vos premières vidéos ont été difficiles à réaliser ?

Oui … et non. Mon entourage m’encourageait fortement depuis longtemps à mettre en avant mon travail d’une manière ou d’une autre. Je n’ai rien calculé au moment où j’ai décidé de publier mes premières vidéos, étant d’une nature plutôt timide, si je commençais à réfléchir, je ne me serai jamais lancée.

J’ai réalisé ces premiers taroscopes en toute simplicité et surtout en misant sur l’authenticité et la bienveillance de l’interprétation.

Je crois que c’est justement ce qui a fait que ça a fonctionné et que les gens ont apprécié de suite mon travail.

L’alignement des planètes y est peut être aussi pour quelque chose…je crois que tout arrive toujours au bon moment. C’était le cas pour moi.

 sandra2

4)Vous avez une popularité qui se développe, arrivez-vous à gérer votre temps avec toutes les sollicitations ?

Contrairement à d’autres tarologues peut-être, j’exerce cette activité à plein temps.

Ce n’est donc pas pour moi un passe-temps, même si au départ, bien sûr, c’est avant tout une passion.

J’ai du (ré)organiser mes journées car je souhaite être extrêmement présente auprès des personnes qui me sollicitent, me suivent sur Facebook et sur YouTube.

Je planifie mes journées afin de ne pas enchaîner les tirages les uns derrières les autres, et ne pas travailler dans l’urgence.

J’ai besoin de reprendre mon souffle et de l’énergie entre chaque tirage.

Je consacre du temps à animer ma page Facebook, à répondre aux messages et demandes, et veille à respecter les délais d’envoi des tirages.

Les personnes sont souvent impatientes de recevoir leur tirage, c’est donc ma priorité.

 sandra3

5) Vous réalisez des tirages de cartes personnalisés, quel oracle privilégiez-vous ?

Je travaille exclusivement avec des versions Rider Waite du Tarot.

Je suis très attentive à mes ressentis lorsque je m’offre une nouvelle édition, un nouveau tarot.

Je suis d’ailleurs toujours un peu fébrile… va-t-il me parler ? Comment va-t-on s’entendre lui et moi ?

Il m’est arrivée d’abandonner rapidement certaines éditions dont les illustrations me plaisaient mais aucune vibration n’émanait.

Le Rider Waite est l’outil idéal pour moi, ses illustrations sont claires et très parlantes, et je crois que c’est vraiment une question de sensibilité propre à chaque tarologue.

Je complète parfois mes tirages d’oracles (Doreen Virtue, Toni Carmine Salerno essentiellement) qui m’apportent un éclairage supplémentaire, une guidance, mais je suis incapable de réaliser un tirage avec des oracles uniquement. Leur interprétation, sans utiliser de tarot, reste confuse mais là encore, il s’agit d’une perception personnelle.

 

6) Que pensez-vous du tarot de Marseille pour les débutants ?

C’est une question difficile pour moi car c’est un tarot dont les lames mineures ne m’ont jamais parlé. J’ai besoin de précisions dans mes tirages et interprétations, et comme les mineures ne peuvent pas être interprétées renversées (dans les éditions classiques), il manque selon moi quelque chose.

En revanche, il permet de se familiariser avec les majeures, et peut être un point de départ pour réaliser des premiers tirages simples, obtenir des réponses rapides.

 sandra4

7)Quelle sont les prestations que vous proposez ?

Je propose aujourd’hui plusieurs types de tirages qui permettent de répondre aux questions et thématiques de chacun. Certains tirages sont standards comme « le tirage en croix » ou « le tirage relationnel » et d’autres sont réalisés « sur mesure », et créés en fonction de la problématique évoquée. Les tirages peuvent être commandés directement sur mon site et l’interprétation est réalisée sous la forme d’une vidéo.

Je propose également des consultations privées sur RDV (à Lille). Cela me permet d’échanger en direct avec les personnes qui me sollicitent.

Ce sont deux façons de travailler très différentes mais très complémentaires.

J’enrichis mes prestations en fonction des demandes, des besoins mais également parfois des opportunités qui se présentent à moi. Cette activité m’a appris à rester ouverte à ce que la vie nous propose.

 

8)Quel est selon vous, le meilleur moyen de se faire connaitre en tant que cartomancienne ?

Internet globalement est un magnifique tremplin pour se faire connaître (réseaux sociaux, sites, plateformes…) mais je crois que la recommandation est la meilleure des publicités.

Comme toute activité, si nous travaillons avec sincérité, authenticité, bienveillance, honnêteté, les gens le ressentent et vantent notre travail et nos compétences auprès de leur entourage.

Même si l’on ne peut pas plaire ou satisfaire toutes les personnes qui nous contactent, l’essentiel pour moi est de proposer des services de qualité, d’être à l’écoute et de rester moi-même.

 sandra5

9) Un immense merci de vos réponses, je vous laisse le mot de la fin :

C’est moi qui vous remercie. Je me sens chanceuse de pouvoir partager mon expérience, ma conception de ce métier et la façon dont je l’exerce au quotidien.

Bien à vous,

Sandra

Soyez le premier à laisser un commentaire

      Répondre au commentaire

       

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      ABC-tarot.fr - Tirage de carte et blog sur le tarot